teste imag

Visite de l’usine Bois Rouge : Mercredi 30 septembre


Malgré la pluie et la grève organisée par les ouvriers de l’usine, nous avons aujourd’hui, mercredi 30 septembre, visité l’usine de Bois Rouge. Accompagnés par M.Sinamalé et Mme Minatchy (maman de Romain), nous avons découvert une usine où cohabitent plusieurs entreprises :

  • La centrale CTBR qui produit différentes sources d’énergies (électricité, vapeur, eau chaude),
  • L’usine elle même qui produit différentes sortes de sucres et la mélasse
  • et enfin la distillerie de Savanna qui produit différents rhums (traditionnel et agricole).

La visite s’est très bien passée malgré une atmosphère très humide et un niveau sonore assourdissant. D’ailleurs quelques uns parmi nous on eu aussi quelques difficultés avec les odeurs qui émanaient de l’usine.

Nous avons aussi rencontré différentes personnes et découvert différents métiers.

Déroulement de la visite
Après un petit film d’un quart d’heure la visite commence par les consignes de sécurité et le fameux port du casque.

IMG_0208Ensuite on s’est laissé guider par une animatrice à l’intérieure de l’usine. Nous sommes passés par plusieurs escaliers, on avait l’impression d’être dans un labyrinthe. Nous avons découvert toutes les étapes de fabrication du sucre, de la défibrillation à la cristallisation.  Enfin je devrais dire des sucres. En effet, plusieurs types de sucres sont fabriqués à Bois-Rouge.

La bagasse (résidu de la canne après défibrillation) est acheminée à l’usine voisine la CTBR (Centrale Thermique de Bois-Rouge). La bagasse est utilisée comme combustible par la centrale pendant la campagne sucrière (Août/décembre).  Ensuite nous avons visités la distillerie, il y avait plusieurs tonneaux entreposés depuis plusieurs années (le plus vieux datant de 1999), un parfum de rhum s’en dégageait on appelle ça « la part des anges ».
Suite à la visite on a eu droit à une dégustation, on a pu goûter à différentes choses; sucre roux, mélasse, diverses confitures et la « Nutella » de la canne.

Très belle visite, on a hâte de visiter Stella Matuitina.